Sushis de Fukushima à l'uranium enrichi

Publié le par Macaque

Ingrédients:                                                                                          Temps de cuisson:1 siècle

                                                                                                        Temps de préparation: 40 ans

- une centrale nucléaire usagée                                                      Difficulté: ***

- du personnel non qualifié

- 40 politiciens corrompus + 50 Yakuzas

- 1 tsunami mariné au sel de mer

- 1 séisme à 9,5

- 1 poisson irradié

- 3kg de riz fluo

- 1 zeste de xénon

- des algues marinées au césium 737

- 1 four à fusion

- 1 vieux souvenir confit d'Hiroshima

- 1 fleur de Lotus bio

- 1 verre de saké et 1 louche de Wasabi

 

Préparation:

 

1) Creuser les fondations d'une centrale sur une zone hautement sismique.

2) Graisser rageusement la patte des 40 politiciens.

3) Monter en neige la cuve du réacteur.

4) Faire mariner le personnel non qualifié avec un zeste de xénon.

5) Fourrer la centrale avec cette marinade.

6) Remuer énergiquement le tout à l'aide d'un séisme de magnitude 9.5.

7) Attendre patiemment la levée du tsunami mariné au sel de mer.

8) Faire cuire le riz dans le four à fusion avec l'eau du tsunami.

9) Trancher le hoki en fins filets.

10) Garnir les filets de riz fluo et rouler le tout à l'aide des algues marinées au césium 737.

11) Déposer furieusement une louche de wasabi.

12) Déguster amerrement avec un verre de saké au souvenir confit d'Hiroshima en compagnie des 50 Yakuzas.

 

Suggestion de présentation:

Déposer la fleur de Lotus bio sur le sushi. Faire servir par une Gaïsha à cinq bras!!!

 

Recette de Paul Bauqucésium.

 

(Recette influencée par l'écoute musicale de l'oeuvre de Ludwig Van Beethoven "Symphonie Pastorale" orage, tempête).

Publié dans Expression artistique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article