L'art contemporain

Publié le par Macaque

pop-art.jpgL'art contemporain commence avec le pop art qui est un mouvement artistique de Grande Bretagne en 1950.

Cet art contemporain est ancré dans des pratiques artistiques du 20e siècle qui se sont inspirées d'outils et de procédés depuis le 17e siècle.

 

Les artistes de l'époque vont utiliser des perspectographes, des poncifs pour dessiner ce que l'on voit. Ils vont aussi utilisé le procédé de la mise au carreau avec laquelle ils vont pouvoir agrandir une oeuvre originale ("Etude pour le portrait de madame Moitessier" d'après l'oeuvre d'Ingres "Madame Moitessier").  Le pantographe qui servira également à l'industrie permettra de reprendre point par point les ligne principale d'une oeuvre.

 

L'outil révolutionnaire de la reproduction qui sera le précurseur de la photographie sera la chambre noire.

chambre-noire.jpg

 

 

 

Cet outil va ensuite laisser la place à la photographie grâce à Nicéphore Nièpce. Il va appeler sont appareil: "appareil de la découverte". Le procédé sera le même que la chambre noire avec l'image renversée.

appareil-de-la-decouverte-niepce.jpg

 

 

 

 

 

 

Daguerre qui va collaborer avec Nièpce va proposer un daguerréotype sur lequel on ne peut pas inscrire ce qui n'est pas figé. En effet, les personnes en mouvement ne sont pas inscrite car la fixation de l'image était longue.

daguerréotype

 

 

 

 

Sur cette photographie de Daguerre, on ne peut voir qu'une seule personne à gauche dans cette rue très active de Paris au 19e siècle.

 

La photographie a toujours eu un lien avec la peinture. Talbot va mettre en place le premier négatif. Avec cela, on va pouvoir reproduire plusieurs fois une même photographie (1843). On n'aura donc plus d'oeuvres uniques.

 

Avec l'invention de la photographie, les peintres vont devoir trouver autre chose pour impressioner et faire passer leurs idées. En effet, la photographie va directement montrer le bon paysage, le bon portrait. On va donc voir de nouveaux mouvements émerger. Certains vont utiliser directement les photographies qu'ils vont travailler comme le "pop art".

Cela va donner des oeuvres que l'on aime ou que l'on n'aime pas car il peut être difficile d'être touché par la "fontaine" de Duchamp (n'est ce pas koala???) fontaine-duchamp.jpg

Publié dans Histoire des arts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
S'il n'y avait que celui-là.....!!!!!
Répondre